Comment faire baisser le taux de PSA : est-ce qu’un taux élevé de PSA est grave ?

La PSA ou l’antigène spécifique de la prostate est une substance qui est sécrétée par la prostate.

Il faut savoir que cette molécule ou cette hormone est présente naturellement ou physiologiquement dans le sang de tous les hommes.

L’élévation de la PSA est généralement signe d’une inflammation de la prostate, cette dernière peut être bénigne comme elle peut-être maligne.

Ainsi cette hormone est utilisée comme marqueur de suivi ou de diagnostic, mais elle n’est pas spécifique de la pathologie.

Comment savoir si ma PSA est pathologique ou pas ?

Comme cité plus haut, le taux de PSA élevé n’est pas spécifique de la malignité de l’atteinte, cela peut-être simplement du à une simple inflammation de la prostate, appelée communément “prostatite”

Afin de confirmer la malignité de cette élévation, il y’a deux critères sur lesquels se poser : le chiffre de la PSA et le toucher rectal. Ainsi on aura deux cas de figures :

  • Le premier : prostate anormale au TR et PSA supérieure à 10. Dans ce cas la votre médecin devra faire une biopsie.
  • Le second : Prostate normale ou légèrement hypertrophiée avec un taux de PSA compris entre 3 et 10. Pas lieu de s’alarmer mais une surveillance s’impose.

Il est important de savoir, que la PSA est souvent utilisée comme étant un marqueur de surveillance, surtout après les traitements chirurgicaux des cancers de la prostate, ainsi une PSA élevée, indique la présence de la tumeur ou récidive de cette dernière.

Comment faire baisser le taux de PSA naturellement ?

Maintenant, nous allons parler du cas ou l’atteinte de la prostate est bénigne c’est-à-dire que vous souffrez que d’une simple inflammation, voire d’une infection de la prostate.

Nous allons vous donner quelques conseils pour diminuer le taux de PSA de votre sang :

Diminuer votre consommations en viande

Il faut savoir que la viande, n’apporte pas au corps que des protéines, cette dernière si elle est prise de façon excessive elle peut engendrer plusieurs maladies dont l’hypertrophie bénigne de la prostate qui n’est au fond qu’une augmentation du volume de la prostate.

Par conséquent, il est préférable de réguler sa consommation en viande.

Mangez des tomates

Les tomates sont bien connues pour leurs bienfaits sur la prostate, et ce grâce à leur forte teneur en anti-oxydants.

Mais il est important de savoir consommer cette dernière, éviter les sauces tomates préparées hyper sucrées, qui ne feront qu’augmenter votre taux de PSA car elles augmentent l’inflammation du corps. Mais privilégiez des tomates bio et fraîches.

Faites de l’exercice

Les vertus du sport ne sont plus à confirmer et ne sont plus à discuter.

Le sport vous aidera à perdre du poids et donc à diminuer le taux de PSA dans le sang, mais aussi il vous aidera à réguler vos hormones dont la PSA.

Ainsi, faites du sport de préférence du cardio 2 fois par semaine.

Prenez de l’aspirine ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens

Le rôle des anti-inflammatoires est de diminuer l’inflammation, par conséquent la prise de ces molécules diminuera l’inflammation prostatique et fera baisser le taux de PSA.

Mais il est important de vérifier sa fonction rénale et hépatique avant cela, mais dans tous les cas n’abusez pas de ces molécules et gare à l’automédication !