Comment faire inhalation : quelles sont les astuces pour bien faire l’inhalation ?

L’inhalation est une technique utilisée pour traiter la congestion nasale ou le nez bouché, l’un des symptômes les plus pénibles de l’adulte, qui est nocif pour les jeunes en raison de ses effets sur la respiration, et qui est habituellement accompagné avec de nombreuses maladies respiratoires telles que la sinusite, la grippe, le rhume, etc.

Quels sont les avantages de l’inhalation de vapeur ?

Les avantages de l’inhalation de vapeur comprennent :

  • Élimination de la congestion nasale en combinant de l’eau chaude et des huiles essentielles.
  • Traitement du rhume, elle est très efficace pour lors des premiers symptômes du rhume.
  • Traitement des symptômes du mal de la gorge, notamment la douleur et l’enflure.
  • Élimination du mucus qui lorsqu’il s’est accumulé dans les voies respiratoires, il provoque une toux humide ou profonde.
  • Réduire les difficultés respiratoires en gardant les voies nasales ouvertes et propres.

Quelles sont les méthodes d’inhalation à vapeur ?

Parmi les méthodes utilisées pour appliquer la technique d’inhalation à vapeur, on trouve :

  • Le bol et la serviette : l’eau est chauffée et brouillée, puis placée dans un grand récipient, de préférence un bol résistant à la chaleur. Ensuite, il faut s’asseoir près du récipient ou de la bassine utilisée et se rapprocher de celle-ci, tout en couvrant la tête avec une serviette. Enfin, la personne doit respirer normalement pendant quelques minutes consécutives avec la fermeture des yeux pour plus de sécurité.
  • Cuvette à vapeur ou l’inhalateur : vous pouvez utiliser un inhalateur en plastique pour inhaler la vapeur, il est doté d’une casserole pour l’eau et un masque qui s’adapte parfaitement au visage pour permettre de respirer.
  • Bain de vapeur : faire un bain chaud à vapeur permet de créer une atmosphère humide et aide à l’inhalation, ce qui soulage les symptômes de maux de gorge ou la congestion nasale. Cette méthode est bien adoptée pour les enfants.
  • Le vaporisateur : le vaporisateur aide à hydrater l’air avec de la brume chaude, ce qui aide à mieux respirer, soulage la sécheresse de la gorge, du nez et des lèvres. Ces appareils sont disponibles en plusieurs tailles, les plus petites pouvant être placées à côté du lit.
En savoir plus :  3 manières de faire la sèche en musculation : à quoi sert cette sèche ?

Que peut-on ajouter à l’eau chaude de l’inhalation ?

Pour les ajouts possibles, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huiles aromatiques au récipient contenant de l’eau bouillante, ou ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles. Pour augmenter les bienfaits de l’utilisation de l’inhalation de vapeur pour soulager les symptômes respiratoires désagréables et aider à dormir, vous pouvez ajouter : l’huile de théier, huile d’eucalyptus, huile de menthe poivrée, huile d’orégono, huile de camomille et huile de lavande.

Quelques conseils pour votre sécurité

Voici quelques conseils pour vous aider à bien faire l’inhalation à vapeur :

  • Fermez les yeux pour éviter l’irritation et toute forme de sensibilisation lorsque vous utilisez le récipient ouvert et une serviette.
  • Évitez de mettre de grande quantité d’huiles essentielles, ceci peut conduire à une sensation de vertige, aux maux de tête ou des nausées.
  • Laissez au moins 25 cm entre le visage et le récipient de l’eau chaude pour éviter les brûlures de vapeur.
  • Faites attention en manipulant de l’eau bouillante pour éviter de brûler votre corps.
  • Laissez l’eau bouillante refroidir légèrement avant d’inhaler la vapeur.